APR
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Protection rapprochée : pourquoi, pour qui ?

Protection rapprochée : pourquoi, pour qui ?


Ils n'ont pas tous le même profil et les situations pour lesquelles on fait appel à leurs services peuvent varier considérablement entre elles. Malgré ces différences, les Agents de protection rapprochée (APR) ont tous la même mission : protéger l'intégrité physique des personnes.

S'il est souvent supposé qu'un Agent de protection rapprochée (APR) est, en règle générale, sollicité pour escorter des personnalités lors de déplacements à l'étranger – et plus particulièrement dans des pays à risques – ce n'est toutefois pas le motif le plus courant qui pousse à faire appel à leurs services.

Les APR interviennent en France et à l'étranger pour accompagner ou escorter une autorité politique à un meeting, un dirigeant à l'annonce d'un plan social, une célébrité sur une séance de dédicaces, un VIP pour une visite, un collaborateur lors d'un déplacement professionnel ou encore un simple particulier qui serait entendu dans une affaire judiciaire.

Alexandre Racaud, responsable des opérations au sein de Securitas Risk management explique :

S'il existe un risque d'agression physique ou verbale, on mettra en place, après évaluation de la menace, un ensemble de moyens de protection adaptés, qu’ils soient humains, techniques ou matériels. Ce dispositif, placé sous le management d’un Security manager, pourra également être étendu à la famille du client si la situation l’exige.

Différents profils d’APR

S'ils exercent tous le même métier, les APR viennent soit d'un corps étatique (armée, gendarmerie, police), soit de la sécurité privée. Dans tous les cas, ils doivent, pour pouvoir exercer, être détenteurs de la carte professionnelle, valable cinq ans, délivrée par le Conseil national des activités privées de sécurité (CNAPS).

Par ailleurs, outre les compétences complémentaires qu'ils peuvent acquérir sur leur temps libre (arts martiaux, secourisme, tir...), les APR peuvent choisir de se former dans certains domaines. Il existe, à titre d'exemple, des modules de formation concernant le risque et la menace terroriste, le profiling, le langage corporel ou encore la gestion de l'agressivité.

Enfin, bien que le Certificat de qualification professionnelle (CQP) pour devenir APR comporte un module « conduite », certains APR sont spécifiquement formés au métier de chauffeur de sécurité, afin d'être en mesure, notamment, d'évoluer au sein d'un cortège en toute sécurité. Quelle que soit leur spécialité, la sécurité physique reste leur cœur de métier.

Sources : riskmanagement.securitas.fr, cnaps-securite.fr.

Plus d'informations


Vous souhaitez en savoir davantage sur les solutions d'accompagnement sécurisé proposées par Securitas Risk management ? 

Contactez-nous

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.